Sinclair dépasse Mia Hamm en tant que deuxième buteuse internationale lors d’une victoire 6-0 face à Trinité-et-Tobago

L’équipe nationale féminine du Canada a une place presque assurée une place en demi-finales du Championnat féminin de qualification olympique de la CONCACAF

L’équipe nationale féminine du Canada a une place presque assurée en demi-finales du Championnat féminin de qualification olympique de la CONCACAF grâce à une victoire 6-0 face à Trinité-et-Tobago, l’équipe considérée comme la plus grande menace du Canada dans le Groupe B. Seule une défaite face au Guatemala combinée à une victoire par plus de dix points de Trinité-et-Tobago face à Guyana pourrait éliminer le Canada à la fin de la phase de groupes.

LIRE LE COMPTE-RENDU DU MATCH : Canada 6-0 Trinté-et-Tobago

Diana Matheson, qui portait le brassard de capitaine, a marqué le premier but à la 24e minute avec une brillante échappée vers le but et un tir qui a déjoué la gardienne de but trinidadienne. Melissa Tancredi a ensuite marqué avec un coup de tête à une minute de la fin de la première demie.

« J’étais heureuse de marquer le premier but, mais je crois que nous jouions bien avant cela et nous avions seulement besoin d’un but pour nous donner notre rythme, donc je crois que c’est arrivé au bon moment et après nous étions plus confiantes » a expliqué Matheson.

Le Canada a débuté le deuxième demie avec énergie et confiance, mais c’est le but de Christine Sinclair à la 63e minute qui a réellement enflammé l’équipe. Le but de Sinclair a fait d’elle la deuxième meilleure buteuse de tous les temps en soccer international, derrière seulement Abby Wambach (joueuse américaine maintenant à la retraite). Le but de Sinclair a été suivi par des buts de Buchanan (à la 67e minute), Beckie (76e) et Fleming (80e).

« C’est génial pour nous, a affirmé Herdman. C’était un peu comme une déclaration face à Trinité-et-Tobago, une équipe qui a causé du fil à retordre à d’autres équipes au sein de ce tournoi dans le passé. Nous voulions vraiment démontrer que nous sommes ici pour jouer et aussi pour obtenir notre place en demi-finales, ce qui est la chose la plus importante. »

Sinclair a aussi exprimé son plaisir face à la performance du Canada et le fait que l’équipe ait pu atteindre les buts qu’elle s’était fixés.

« Pour la phase de groupes, c’était notre objectif, de remporter haut la main nos deux premiers matchs, a-t-elle expliqué. Nous avons une bonne profondeur dans cette équipe et nous allons être en mesure de donner du repos à certaines des joueuses pendant les trois matchs, donc lorsqu’arrivera la demi-finale, les joueuses qui joueront seront le plus reposées possible. »

Comme à son habitude, Sinclair était heureuse mais modeste lorsqu’elle s’est fait interroger sur le fait qu’elle ait dépassé son idole d’enfance, Mia Hamm, pour le nombre total de buts.

« C’est un honneur incroyable. Mais ça fait du bien de voir ce poids-là soulever de sur mes épaules. J’ai eu quelques matchs où je n’ai pas marqué et ça me pesait un peu, donc c’est bien de pouvoir ôter cela de mon chemin et me permettre, et permettre à l’équipe, de mettre l’accent sur le but de ce tournoi, qui est de se qualifier pour les Jeux olympiques. »

Diana Matheson, qui joue aux côtés de Sinclair depuis 2004, n’a pas tari d’éloges envers sa coéquipière.

« C’est presque surréel de pouvoir dire que j’ai joué avec elle pour toutes ces années. J’ai grandi en regardant Mia Hamm jouer et elle était une joueuse tellement formidable et maintenant Christine l’a dépassée et je n’ai aucun doute qu’elle va éventuellement dépasser Abby Wambach aussi. Pour un pays comme le Canada, qui ne joue pas autant de matchs, pour elle de marquer autant de buts au cours des années, c’est un accomplissement incroyable. C’est incroyable tout ce qu’elle a fait. »

Canada Soccer Nation Podcast

The Canada Soccer Nation Podcast hosted by Jason deVos, features engaging Canadian soccer guests speaking about a range of grassroots, coach education and club development topics. Check out all available episodes now!