L’équipe canadienne sur une lancée à Rio 2016

« Nous sommes ici pour monter sur le podium »

 Le Canada est le seul des quatre demi-finalistes qui revient pour la chance de remporter une médaille, quatre ans après avoir remporté une médaille de bronze au Tournoi olympique de football féminin à Londres 2012.

Lorsque le Canada fera face à l’Allemagne mardi, le 16 août, ce sera pour obtenir une place dans le match pour la médaille d’or à Rio 2016. Le match de demi-finale débute à 16h, heure locale à Belo Horizonte et sera diffusé au Canada à 15h HE / 12h HP.

Il y a quatre ans, le Canada a terminé en troisième position devant la France, alors que les États-Unis ont fini en première place et le Japon, en deuxième place. À Rio 2016, le Canada a éliminé la France 1:0 en quart de finale, alors que la Suède a éliminé les États-Unis, aussi en quart de finale. Le Japon, de son côté, a été éliminé lors des qualifications asiatiques.

« Nous ne sommes pas venues ici pour battre la France en quart de finale, nous sommes ici pour monter sur le podium, » a affirmé Christine Sinclair.

Sinclair croit que la France est peut-être l’une des meilleures équipes du monde présentement, mais elle croit aussi que le Canada possède l’une des meilleures défenses au monde. Le Canada devra être à son meilleur alors qu’il affrontera à nouveau la championne européenne, l’Allemagne, pour la deuxième fois du tournoi.

« Ça va être difficile de jouer encore contre l’Allemagne, l’une des meilleures équipes au monde, mais nous avons tout ce dont nous avons besoin dans ce groupe de joueuses, a affirmé Janine Beckie. Nous avons une des meilleures équipes défensives au monde. »

En plus d’une ligne défensive qui inclut la Meilleure jeune joueuse de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Kadeisha Buchanan, le Canada peut aussi compter sur la gardienne de but Stephanie Labbé. Avec la victoire de vendredi, elle affiche maintenant deux blanchissages olympiques, égalisant le record d’Erin McLeod.

« Nous sommes sur une lancée, mais en même temps, nous avons beaucoup confiance en nous, a expliqué Labbé. Nous savons que nous pouvons affronter n’importe quelle équipe dans le monde présentement. Ça va être excitant face à l’Allemagne, définitivement un match différent de la dernière fois parce qu’il y a beaucoup en jeu. Les deux équipes veulent avoir une place en finale. Nous savons ce que nous devons faire pour battre les Allemandes. »

L’équipe canadienne est la seule équipe à avoir terminé la phase de groupes de Rio 2016 avec neuf points. Elle est la seule équipe de soccer parfaite au Brésil, sur les 16 équipes masculines et les 12 équipes féminines qui participent au Tournoi olympique de football.

« L’équipe a évolué depuis novembre, a affirmé John Herdman, l’entraîneur-chef de l’équipe féminine nationale du Canada. Nous avons fait de grands changements après la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015, mais les joueuses d’expérience ont accueilli les jeunes joueuses et les jeunes joueuses ont adopté les joueuses d’expérience. Il y a une chimie spéciale, et ça se voit sur le terrain. »

Guidelines for the Return to Soccer

Canada Soccer outlines return to soccer guidelines. The return to soccer guidelines provide member organizations with a five-step process, including a checklist of weighted questions known as the Return to Soccer Assessment Tool.