Le Canada termine sa tournée universitaire américaine

Ottawa, Ontario – Au début du mois, Even Pellerud, l’entraîneur-chef de la sélection féminine senior canadienne, a emmené son équipe aux États-Unis pour entreprendre une tournée de cinq matchs. Le Canada a affronté l’Université de Louisville et l’Université Purdue, à Louisville, Kentucky, l’Université du Missouri, à Columbia, Missouri, l’Université du Kansas, à Lawrence, Kansas, et l’Université du Nebraska, à Lincoln, Nebraska.



Quand la sélection nationale a reçu l’invitation des universités à se rendre dans le Midwest, Pellerud a sauté sur l’occasion de rassembler son groupe de joueuses.



« Grâce à l’invitation d’un groupe d’équipes universitaires, nous avons pu bénéficier d’une semaine ensemble pour disputer cinq matchs amicaux tout en voyageant dans quelques états différents, a dit Pellerud à l’issue du camp d’entraînement de neuf jours.

Ottawa, Ontario – Au début du mois, Even Pellerud, l’entraîneur-chef de la sélection féminine senior canadienne, a emmené son équipe aux États-Unis pour entreprendre une tournée de cinq matchs. Le Canada a affronté l’Université de Louisville et l’Université Purdue, à Louisville, Kentucky, l’Université du Missouri, à Columbia, Missouri, l’Université du Kansas, à Lawrence, Kansas, et l’Université du Nebraska, à Lincoln, Nebraska.



Quand la sélection nationale a reçu l’invitation des universités à se rendre dans le Midwest, Pellerud a sauté sur l’occasion de rassembler son groupe de joueuses.



« Grâce à l’invitation d’un groupe d’équipes universitaires, nous avons pu bénéficier d’une semaine ensemble pour disputer cinq matchs amicaux tout en voyageant dans quelques états différents, a dit Pellerud à l’issue du camp d’entraînement de neuf jours.



Si nous avons remporté les cinq matchs en marquant 22 buts et n’en concédant que deux, le camp a été néanmoins un pas important pour nous en tant qu’équipe, en vue de renforcer le programme avant le tournoi qualificatif de la Coupe du Monde en novembre. »



Les neuf jours ont aussi permis à Pellerud de faire quelques expérimentations avec son alignement.



« Toutes les joueuses ont pu passer un maximum de temps sur le terrain dans leur position préférée, mais nous avons aussi profité de l’opportunité de mettre à l’essai des styles de jeu différents. On a également eu l’occasion de jouer et de nous entraîner dans des conditions extrêmes (par une grosse chaleur) et on s’est aussi entraîné sur gazon et sur terrain artificiel.



Il faut aussi dire que les styles de jeu différents de nos adversaires nous ont offerts, tant aux joueuses qu’au personnel, une excellente occasion d’apprendre. »



Pellerud a également souligné la contribution de Melanie Booth et l’a félicitée de ses superbes performances. La jeune joueuse, originaire de Burlington, Ontario, a été sélectionnée 15 fois en équipe senior, mais jouait ici pour la première fois depuis le match opposant le Canada au Brésil, le 17 juillet 2003. Booth a aussi disputé 22 matchs en sélection U-19, marquant trois buts et participant à la campagne historique du Canada vers la finale du Championnat du Monde U-19 de la FIFA en 2002.



« Le retour de Melanie Booth en sélection senior a été une grande réussite. La qualité de ses passes de la position d’arrière gauche nous a permis de construire notre jeu en défense et de lancer des attaques rapides et incisives. »



L’équipe féminine senior se retrouvera à nouveau début juin, à Nanaimo, Colombie-Britannique. Les détails de ce camp seront disponibles prochainement.

Schedule & Results

Check out Canada Soccer’s Schedule & Results page where you can find upcoming match schedules and past results leading to highlights, photos, match data, and more.