Christine Sinclair au cœur d’une année 2016 magique

#CANWNT

Canada Soccer a atteint de nouveaux sommets au soccer international féminin en 2016, remportant une deuxième médaille de bronze consécutive au Tournoi Olympique de Football Féminin de Rio 2016. Le Canada était la seule nation de retour sur le podium quatre ans plus tard, après avoir remporté cinq victoires en six matchs au Brésil, notamment contre les championnes de confédération, soit l’Australie, l’Allemagne et le Brésil.

La fiche du Canada en 2016, qui comptait 15 victoires, un record pour l’Association, a propulsé l’équipe au quatrième rang du Classement mondial de la FIFA Coca-Cola. En cours de route, le Canada a remporté une médaille d’argent au Tournoi de qualification olympique féminine de la CONCACAF, un trophée au tournoi de la Coupe d’Algarve et la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Rio 2016. Ainsi, l’Équipe nationale féminine de Canada Soccer est devenue la première équipe canadienne à remporter des médailles lors de jeux consécutifs depuis l’équipe de lacrosse aux Jeux des 1904 et 1908.

Au cœur du rendement du Canada en 2016, il y avait la super-étoile Christine Sinclair, capitaine de l’équipe au cours de la dernière décennie et maintenant 13 fois récipiendaire du titre de Joueuse canadienne de l’année. Quand ses coéquipières avaient le plus besoin d’elle, elle a été leur leader qui a fait pencher la balance en faveur du Canada.
« Je me souviendrai toujours ce but contre le Costa Rica pour assurer notre qualification olympique et son but qu’elle a marqué avec calme contre le Brésil qui a scellé la conquête de la médaille de bronze pour le Canada », a rappelé l’entraîneur-chef de l’Équipe nationale féminine de Canada Soccer John Herdman à propos de deux des plus importants moments de l’année.

Match de célébration de la médaille de bronze

Après une superbe année 2016, le Canada entreprendra sa saison 2017 le 5 février contre le Mexique, rival de la CONCACAF. Ce match canadien de célébration de la médaille de bronze sera disputé au stade BC Place de Vancouver.

« Aucun endroit ne se compare (à ce stade) », indique Sinclair, qui a grandi à Burnaby, une banlieue de Vancouver en Colombie-Britannique. « Nous n’avons pas joué un match au Stade BC Place depuis la Coupe du Monde Féminine de la FIFA’ Canada 2015™ alors ce sera palpitant de pouvoir profiter et célébrer notre médaille de bronze avec les partisans dans ma ville d’origine. »

Bien qu’elle ait toujours été la plus grande étoile du Canada, elle est aujourd’hui entourée par le plus impressionnant groupe de jeunes talents émergeant de l’histoire du programme. La joueuse de 20 ans Kadeisha Buchanan a été élue Joueuse de l’Année de Canada Soccer en 2015 et meilleure Jeune joueuse au tournoi de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™. Ashley Lawrence, qui a le même âge environ a été finaliste au titre de Joueuse de l’Année de Canada Soccer en 2016 et deux fois Joueuse du match aux Jeux olympiques de Rio 2016, notamment dans la victoire de 2:1 sur le Brésil pour une médaille de bronze devant 39 718 partisans brésiliens au Corinthian Arena de São Paulo.

Janine Beckie, 22 ans, a été le meilleur buteur de l’équipe en 2016 avec neuf buts et elle est finaliste au titre de Joueuse de l’Année de la CONCACAF (avec Sinclair). Jessie Fleming, 18 ans, était la seule Canadienne à démarrer les six matchs à Rio 2016 et elle a remporté le titre de Joueuse canadienne U-20 de l’Année pour la deuxième fois. Deanne Rose, 17 ans, a été la plus jeune buteur de l’histoire du tournoi olympique (dans le match pour la médaille de bronze) et a remporté le titre de Joueuse canadienne U-17 de l’Année.

« Je vois cette année comme une rampe de lancement pour cette équipe », raconte Sinclair. « Monter sur le podium à Londres 2012 a été incroyable et la réalisation d’un rêve, mais je crois vraiment que nous avons franchi cette année un point de non-retour pour l’Équipe nationale féminine de Canada Soccer. Nous allons seulement être meilleures. L’avenir est tellement brillant pour cette équipe. Je vois 2016 comme l’année ou nous avons mis l’équipe canadienne féminine de soccer sur la carte sur la scène mondiale. »

Nouveaux sommets pour 2017 et au-delà

Pour ce qui est de ses propres faits saillants de la saison, Christine Sinclair se souviendra toujours d’avoir dépassé Mia Hamm au deuxième rang des buteurs de tous les temps sur la scène internationale. Hamm était une super-étoile lors des quatre premières éditions de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, l’emportant en 1991 et en 2003. De 1987 à 2004, elle a marqué 158 buts en 275 matchs internationaux.

« Quand j’étais enfant, Mia Hamm était le visage du soccer », raconte Christine Sinclair. « Je me souviens après ma première ou deuxième année au sein de l’équipe nationale, elle avait marqué tellement de buts qu’on se demandait comment quelqu’un allait un jour la rejoindre. La dépasser cette année était pour nous un des moments plutôt sympathiques et que je n’oublierai jamais. »

Après avoir marqué sept buts en 2016, Sinclair a amassé 165 buts en 250 matchs internationaux. Elle a seulement 33 ans et elle est toujours aussi dangereuse devant le but, même si elle aussi impressionnante aujourd’hui dans un rôle de leader sur le terrain comme à l’extérieur.

« Mon objectif au cours des quatre prochaines années sera d’amener cette équipe au sommet du classement mondial », affirme Sinclair. « C’est ce qui me motive chaque jour et j’espère que c’est ce qui motive mes coéquipières. Nous avons prouvé à Rio 2016 que nous sommes capables de gagner contre n’importe qui et battre régulièrement n’importe qui dans le monde. Ce qui me motive maintenant est de gagner une Coupe du Monde de la FIFA ou une médaille d’or olympique. »

Schedule & Results

Check out Canada Soccer’s Schedule & Results page where you can find upcoming match schedules and past results leading to highlights, photos, match data, and more.