Bilan de l’année : Équipe nationale féminine

Le Canada a été le seul pays au monde à conclure dans le Top 8 des trois tournois féminins de la FIFA en 2014 et 2015.

Le moment : Dans la reprise du temps arrêté du premier match de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™, Christine Sinclair marque un penalty du pied droit en enfilant le ballon sous la gardienne Wang Fei, qui a plongé pour bloquer en vain le coin inférieur gauche du filet. Combles, les estrades du stade Commonwealth ont éclaté de joie alors que le Canada prenait les devants 1-0 et que Sinclair soulevait le poing en courant jusqu’au banc où l’entraîneur-chef John Herdman jubilait et l’a félicité en l’étreignant.

Devant 53 058 spectateurs et l’attention de toute la planète, le but gagnant de Christine Sinclair a été le moment de l’année de l’Équipe nationale féminine de Canada Soccer.

« L’atmosphère était incroyable en sortir sur le terrain pour disputer le match d’ouverture d’une Coupe du Monde devant plus de 50 000 partisans », a déclaré Sophie Schmidt. « Les Chinoises sont restées derrière et attendaient qu’on les attaque et finalement le ballon a roulé en notre faveur. Puis notre capitaine Christine a fait le travail et je suis très heureuse qu’elle ait mis le ballon dans le fond. »

Le parcours du Canada à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ aura duré trois semaines, avec une foule record de 54 027 spectateurs au stade BC Place qui a applaudi le Canada en quarts de finale, le 27 juin. Durant ce parcours, les Canadiennes ont pris le premier rang du Groupe A avant de vaincre la Suisse et de s’incliner contre l’Angleterre en rondes éliminatoires. Le sixième rang du Canada a été son deuxième meilleur résultat en six participations en phase finale d’une Coupe du Monde Féminine de la FIFA™.

Si l’on tient compte de la présence de nos équipes en quarts de finale à la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Costa Rica 2014 et à la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Canada 2014, le Canada a été le seul pays au monde à conclure dans le Top 8 des trois tournois féminins de la FIFA en 2014 et 2015.

Christine Sinclair a marqué deux buts et a obtenu une passe décisive à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™, améliorant son total en carrière à neuf buts et trois passes décisives en 17 matchs dans cette compétition. Durant l’année 2015, Sinclair a marqué 10 buts en plus de quatre passes décisives en 18 matchs internationaux, améliorant sa fiche internationale à 158 buts en 232 matchs.

Son plus récent but lui a notamment permis d’égaliser Mia Hamm au deuxième rang de tous les temps parmi les meilleurs buteurs de tous les temps sur la scène internationale.

Alors que Sinclair a été l’auteur du moment de l’année, le programme a poursuivi ses progrès avec des années brillantes d’un groupe de vétérans et de quelques joueuses qui ont disputé leur premier match en cours d’année. Au total, le Canada a aligné 37 joueuses, notamment Sinclair (1578 minutes de jeu) et Kadeisha Buchanan (1506) qui ont été le plus longtemps sur le terrain. Pas moins de 11 joueuses ont marqué les 24 buts du Canada sur la scène internationale en 2015 contre seulement 10 buts concédés.

La moyenne de buts alloués (0,56) du Canada a été la plus faible de l’histoire de l’Équipe nationale féminine avec Buchanan, élue Joueuse canadienne BMO par excellence et membre de l’équipe d’étoiles de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ en tête de la défensive. Buchanan a aussi remporté le prix de Meilleure jeune joueuse de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ et elle a été la seule défenseure centrale de la liste de 10 finalistes au titre de Joueuse de l’Année de la FIFA.

Devant le filet, Erin McLeod a signé sept jeux blancs, soit un de moins que la marque qu’elle a elle-même établi en 2013 et qu’elle partage avec Karina LeBlanc (2010).

En 2015, LeBlanc a disputé son dernier match international senior pour le Canada, accrochant ses crampons comme meneur de tous les temps pour le nombre de matchs (110) et de jeux blancs (47) comme gardien de but de l’équipe canadienne. Erin McLeod a depuis abaissé la marque pour le nombre de matchs (112) et elle poursuit toujours le record des jeux blancs (41).

Quant aux autres étapes importantes, Melissa Tancredi et Kaylyn Kyle ont chacune disputé leur 100e match pour le Canada, tandis que les jeunes Gabrielle Carle, Kennedy Faulknor, Marie Levasseur et Deanne Rose ont chacune disputé un premier match en carrière dans les rangs internationaux seniors. Avec Faulknor et Rose, c’était la première fois que deux Canadiennes de 16 ans commençaient leur carrière internationale lors d’un même match, soit le 9 décembre. Faulknor est même devenue la plus jeune défenseure centrale de l’histoire du programme à l’occasion de cette rencontre.

Durant l’année, le Canada a aussi signé sa 150e victoire internationale et affiche maintenant un dossier à vie de 155 victoires, 137 défaites et 47 matchs nuls. En 339 matchs internationaux, le Canada a affronté 52 adversaires différents et a joué dans 28 pays. À domicile, le Canada a un dossier de 36 victoires, 23 défaites et neuf matchs nuls.

Canada Soccer Nation Podcast

The Canada Soccer Nation Podcast hosted by Jason deVos, features engaging Canadian soccer guests speaking about a range of grassroots, coach education and club development topics. Check out all available episodes now!