Worthington nommé directeur du programme féminin Excel U-23

L’Association canadienne de soccer a annoncé l’embauche du Canadien Daniel Worthington en tant que directeur du programme féminin Excel U-23. Worthington, qui est le plus récent ajout à l’équipe du leadership technique sous la direction de John Herdman, occupera aussi le poste d’entraîneur adjoint de l’équipe nationale féminine.

L’Association canadienne de soccer a annoncé l’embauche du Canadien Daniel Worthington en tant que directeur du programme féminin Excel U-23. Worthington, qui est le plus récent ajout à l’équipe du leadership technique sous la direction de John Herdman, occupera aussi le poste d’entraîneur adjoint de l’équipe nationale féminine.

Depuis 2010, Worthington a participé à différents camps jeunesse de l’équipe nationale féminine et masculine à titre d’adjoint technique et a occupé le poste de Directeur de la haute performance et directeur du centre d’entraînement national de l’Atlantique pour l’Association de soccer de la Nouvelle-Écosse depuis 2008. Son expérience de Directeur de la haute performance offre à Worthington une grande compréhension du paysage du soccer canadien et du modèle de développement des joueurs à long terme tandis que son rôle à titre de directeur du centre d’entraînement national de l’Atlantique sera un atout à la gestion et au support du développement continu des athlètes de l’équipe nationale à ce groupe d’âge transitionnel.

« Nous sommes ravis que Daniel Worthington complète le groupe de leadership technique de notre programme de l’équipe nationale féminine, » a déclaré John Herdman. « De nos collaborations et rencontres antérieures, nous avons trouvé que Daniel détenait les compétences appropriées pour servir de lien entre les joueuses du groupe d’âge U-20 et nos athlètes de l’équipe nationale féminine. Il sera un grand atout pour la direction du programme U-23. »

« Du côté technique, j’ai eu la chance d’avoir d’excellents mentors; Mike Hudson (ancien directeur technique de l’Association de soccer de la Nouvelle-Écosse), Stephen Hart (ancien entraîneur-chef de l’équipe nationale masculine), Lewis Page (ancien entraîneur de l’équipe nationale jeunesse féminine) et plus récemment Sean Fleming (l’entraîneur de l’équipe masculine U-17). Du côté administratif, George Athanasiou (Chef de la direction de l’Association de soccer de la Nouvelle-Écosse) m’a aidé avec la vue d’ensemble de ma croissance personnelle, » a déclaré Worthington.

« J’ai hâte de rejoindre l’équipe de leadership et de croissance de la culture que John Herdman a instillées au sein du soccer féminin canadien. J’espère contribuer à l’héritage de l’équipe nationale féminine dans les années à venir en inspirant les jeunes joueuses à avoir confiance en elle-même. »

Worthington a obtenu sa licence d’entraîneur nationale “B” de l’Association canadienne de soccer en 2004, est titulaire d’une licence “B” UEFA et est train de terminer sa certification pour la licence nationale “A” de l’Association canadienne de soccer.

À 19 ans, Daniel Worthington a déménagé de Rotherham (Angleterre) à Halifax (Nouvelle-Écosse) pour étudier à l’Université St. Mary en 1999 où il fut diplômé en Chimie. Il s’est impliqué pour la première fois comme entraîneur au Canada en 2004 au centre d’entraînement régional de la Nouvelle-Écosse à titre d’entraîneur-chef du programme de développement des joueurs U-12.

En tant que prolongement de l’équipe nationale féminine, le programme Excel vise à mettre en oeuvre un nouveau modèle de jeu et à bâtir une nouvelle identité au soccer féminin canadien. Le programme EXCEL a été mis en place par le personnel d’entraîneur de l’équipe féminine canadienne afin de combler l’écart entre le niveau jeunesse et le programme senior.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.