Tous les buts, les buts réussis, les buts ratés : bilan de l’année 2008

L’équipe nationale canadienne masculine aura inscrit 17 buts en 2008, le quatrième meilleur résultat de l’histoire du programme. Néanmoins, les buts ratés par l’équipe canadienne continueront à ternir quelque peu le souvenir des grands moments de la saison 2008. Il suffit de repenser à l’incident de la barre transversale à la 87ème minute de jeu du match Canada-Jamaïque le 20 août ou à celui du poteau droit à la 45ème minute de jeu de la rencontre entre le Canada et le Honduras le 6 septembre.

Cette année, le Canada n’a pas réussi à dépasser le Stade III de la CONCACAF lors des éliminatoires pour la Coupe du monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010. Au total en 2008, le Canada a affiché un bilan de trois victoires, trois matchs nuls et six défaites (3-3-6), mais par contre aucune victoire, deux matchs nuls et quatre défaites (0-2-4) dans le cadre du Stade III de la CONCACAF qui s’est déroulé entre le 20 août et le 19 novembre. Le Canada n’a pas réussi à marquer aux moments cruciaux des matchs du «groupe de la mort» de la CONCACAF contre ses adversaires la Jamaïque, le Honduras et le Mexique.

L’équipe nationale canadienne masculine aura inscrit 17 buts en 2008, le quatrième meilleur résultat de l’histoire du programme. Néanmoins, les buts ratés par l’équipe canadienne continueront à ternir quelque peu le souvenir des grands moments de la saison 2008. Il suffit de repenser à l’incident de la barre transversale à la 87ème minute de jeu du match Canada-Jamaïque le 20 août ou à celui du poteau droit à la 45ème minute de jeu de la rencontre entre le Canada et le Honduras le 6 septembre.

Cette année, le Canada n’a pas réussi à dépasser le Stade III de la CONCACAF lors des éliminatoires pour la Coupe du monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010. Au total en 2008, le Canada a affiché un bilan de trois victoires, trois matchs nuls et six défaites (3-3-6), mais par contre aucune victoire, deux matchs nuls et quatre défaites (0-2-4) dans le cadre du Stade III de la CONCACAF qui s’est déroulé entre le 20 août et le 19 novembre. Le Canada n’a pas réussi à marquer aux moments cruciaux des matchs du «groupe de la mort» de la CONCACAF contre ses adversaires la Jamaïque, le Honduras et le Mexique.

C’est la première fois depuis 1993 que le Canada inscrit autant de buts (17) au cours d’une même saison. Le Canada a marqué au cours de neufs matchs consécutifs entre le 31 mai et le 15 octobre. Sans le hors jeu au cours du match du 19 novembre (par Chris Williams à la 91ème minute), le Canada aurait marqué au moins une fois dans chacun des matchs des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA, une première dans l’histoire de l’association.

Malheureusement, le Canada a également encaissé 21 buts en 2008, le troisième plus mauvais résultat de l’histoire du programme. Le total des buts du Canada était donc insuffisant pour d’une part remporter la victoire lors de plusieurs rencontres et d’autre part accumuler les points indispensables à sa qualification pour l’Afrique du Sud 2010.

Avant d’entamer la phase des éliminatoires pour la Coupe du monde de la FIFA en juin (le Canada était exempt du Stade I qui a eu lieu en mars), le Canada a remporté une victoire
href=”https://www.canadasoccer.com/tourney/FIFA_WC/game_profileFR.asp?gameId=1222″>1 à 0 contre la Martinique, une défaite 0 à 2 face à l’Estonie, une défaite 2 à 3 face au Brésil, et un match nul 2 à 2 face au Panama au cours de matchs amicaux internationaux. Par la suite, le Canada a remporté deux victoires consécutives lors des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA, contre Saint-Vincent-et- les-Grenadines en juin (3 à 0 le 15 juin et href=”https://www.canadasoccer.com/tourney/FIFA_WC/game_profileFR.asp?gameId=1273″>4 à 1 le 20 juin).

Lors du match d’ouverture du Stade III le 20 août à Toronto, le Canada a fait match nul 1 à 1 face à la Jamaïque. Le Canada a eu d’innombrables occasions de remporter la rencontre tard dans la deuxième mi-temps, mais en a été empêché à maintes reprises, soit par le gardien de but soit par la cage elle-même. Au plus fort de l’attaque canadienne, à la 87ème minute de jeu, Julian de Guzman a envoyé un boulet de canon qui tout évité sauf la barre transversale.

Au cours du deuxième match le 6 septembre à Montréal, le Canada s’est incliné 1 à 2 face au Honduras. Le Canada a démarré sur les chapeaux de roues avec un but d’Adrian Serioux dès la quatrième minute de jeu. Le Canada a poursuivi son attaque et bien failli marquer à nouveau à la 15ème minute de jeu quand Tomasz Radzinski a tenté un but de la gauche. Mais Radzinski a glissé sur la surface humide et s’est ouvert la main sous le panneau publicitaire situé en arrière du but.

Le Canada a tenu avec un joueur en moins pendant près de 10 minutes jusqu’à ce que les médecins déclarent finalement Radzinski incapable de continuer. Le pénalty qui en a résulté a fait pencher la balance en faveur du Honduras.

Juste avant la deuxième mi-temps, Paul Stalteri a créé une occasion fantastique quand il a centré le ballon vers Ali Gerba. Malheureusement, le coup de tête de Gerba à la 45ème minute de jeu a frappé le poteau, annihilant l’occasion. Le Canada a eu d’autres occasions de buts au cours de la deuxième mi-temps, mais a finalement dû se rendre 1 à 2 suite à deux buts du Honduras.

Le Canada s’est ensuite incliné 1 à 2 face au Mexique à Tuxtla Gutierrez (Rob Friend a pourtant eu une occasion magnifique de marquer en deuxième mi-temps), s’est incliné à nouveau 1 à 3 face au Honduras à San Pedro Sula (le Honduras a marqué un but en or), a fait match nul 2 à 2 face au Mexique à Edmonton (la barre transversale a bloqué ce qui aurait pu être un but en or de Paul Stalteri), and s’est incliné enfin 0 à 3 face à la Jamaïque à Kingston.

En 2008, Ali Gerba s’est retrouvé vedette de l’équipe avec six buts – quatre contre Saint-Vincent-et-les-Grenadines et deux contre le Mexique. Il était le troisième canadien à avoir marqué six buts au cours d’une même saison (après John Catliff, six buts en 1993 et Igor Vrablic, sept buts en 1985). Dwayne De Rosario était deuxième de l’équipe avec trois buts.

Le capitaine Stalteri a donné le coup d’envoi à 11 matchs consécutifs et s’est placé troisième sur la liste des records en participant à 73 rencontres. Mike Klukowski a donné le coup d’envoi à 10 matchs tandis que Radzinski, Atiba Hutchinson et Adrian Serioux ont chacun donné le coup d’envoi à neuf rencontres. L’entraîneur-chef Dale Mitchell a fait appel à 46 joueurs au cours de l’année (parmi lesquels 39 ont joué), le plus grand nombre de l’histoire du programme.

Toujours en 2008, le Canada a remporté son 100ème match dans l’histoire du programme masculin. Le Canada a affiché un bilan historique de 100 victoires, 67 matchs nuls et 122 défaites. Le bilan historique du Canada à domicile est de 44 victoires, 17 défaites et 37 matchs nuls ; le bilan historique du Canada aux tournois officiels de la FIFA/CONCACAF est de 50 victoires, 37 matchs nuls et 45 défaites.

Balado Canada Soccer Nation

Le balado Canada Soccer Nation (en anglais) est animé par Jason deVos et présente des invités du soccer canadien qui discutent d'une vaste gamme de sujets, comme le soccer de base, la formation des entraîneurs et le développement des clubs. Voyez les épisodes disponibles maintenant!