Toronto FC passe en finale sans la moindre équivoque

Menant la série 3 à 0 après le premier match, Toronto FC n’a laissé aucun espoir au FC Edmonton de l’attraper dans le pointage en signant un gain de 1 à 0 mercredi soir dans le match retour de cette série en demi-finales de l’édition 2011 du Championnat canadien Nutrilite disputé à BMO Field.


Menant la série 3 à 0 après le premier match, Toronto FC n’a laissé aucun espoir au FC Edmonton de l’attraper dans le pointage en signant un gain de 1 à 0 mercredi soir dans le match retour de cette série en demi-finales de l’édition 2011 du Championnat canadien Nutrilite disputé à BMO Field.



Le double champion en titre Toronto FC accède donc à la finale grâce à une victoire de 4 à 0 au total des buts.



Les Torontois ont ouvert la marque à la 21e minute sur une montée en force. Joao Plata a su atténuer sa passe décisive, un lob millimétré à Alan Gordon qui a retardé sa course pour se glisser derrière la défensive afin de se retrouver seul avec le ballon devant le gardien sur le côté droit de la surface de réparation. Profitant du temps et de l’espace à sa disposition, Gordon a pris le temps de bien placer le ballon en déjouant facilement le gardien Parker qui a tenté tant bien que mal de couvrir l’angle sur le tir à bout portant.



Toronto a complètement dominé la première demie avec cinq tirs cadrés alors qu’Edmonton n’a réussi aucun de son côté.



Le club albertain a donné signe de vie à la 51e minute quand Conrad Smith a tiré le ballon vers le filet de Stefan Frei, mais le ballon a raté la cible. Toronto a aussi obtenu un tir, cadré celui-là du pied de Jacob Peterson quelques minutes plus tard.



Kyle Yamada a mis son équipe dans l’eau chaude un peu après l’heure de jeu quand il s’est fait voler le ballon en retraitant profondément dans son territoire, mais le gardien Parker a été soulagé de constater que le tir de loin avait rater la cible à sa gauche. Quelques minutes plus tard, Parker a effectué une longue sortie à la droite de son filet, mais les joueurs des Reds n’ont pas pu en profiter pour doubler leur avance dans ce match retour.



Auteur de la passe décisive, Joao Plata a prolongé la poussée de Jacob Peterson à l’entrée de la surface de réparation du FC Edmonton pour effectuer un tir à ras de sol, mais il a raté la cible de justesse en effleurant le bout des doigts de Parker étendu de son long sur sa droite. Il restait un quart d’heure à jouer au match, mais l’affaire était déjà dans la poche pour Toronto.



Pour ce match, le gardien de but Lance Parker a entamé son premier match du Championnat canadien Nutrilite et il était accompagné en défensive par Niko Saler, Dominic Oppong, Paul Hamilton et Antonio Rago. Le milieu de terrain était occupé par Chris Kooy, Kyle Yamada, Sam Lam, Kyle Porter et les attaquants étaient Daniel Antoniuk et Conrad Smith.



L’entraîneur Harry Sinkgraven a retiré Smith du jeu à la 62e minute pour envoyer Paul Craig dans la mêlée. À la 73e minute, Kyle Porter a cédé sa place à Mutanda Kwesele. La dernière substitution de la rencontre a été celle de Daniel Antoniuk à la 85e minute au profit de Shawn Chinn.



Du côté de Toronto, le gardien de but Stefan Frei a démarré la rencontre avec les défenseurs Ty Harden Adrian Cann, Danleigh Borman et Richard Eckersley. Les milieux de terrain à l’appel furent Julian de Guzman, Mikael Yourassowsky, Tony Tchani et Jacob Peterson. Pour un deuxième match consécutif, les titulaires à l’attaque étaient Alan Gordon et Joao Plata.



Les blessures ont forcé la main de l’entraîneur Aron Winters. D’abord à la 65e minute Gordon a quitté le terrain en boitant et a été relevé par Maicon Santos. Sept minutes plus tard, la cheville de Tchani et le genou de de Guzman ont provoqué leur sortie au profit de Nick Soolsma et de Matt Gold.



En vertu de son rang de premier favori, le Toronto FC accueillera le deuxième match de la finale, le 25 mai à BMO Field.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.