Retour sur l’année 2014 : Équipe nationale masculine

À sa première année complète à la barre de l’Équipe nationale masculine du Canada, l’entraîneur-chef Benito Floro a récolté des résultats positifs dans la marche de ses troupes vers 2015 et le retour aux compétitions officielles.

À sa première année complète à la barre de l’Équipe nationale masculine du Canada, l’entraîneur-chef Benito Floro a récolté des résultats positifs dans la marche de ses troupes vers 2015 et le retour aux compétitions officielles.

Janvier
Le groupe a démarré l’année dans la ville américaine de Sunrise en Floride où Floro a convoqué un camp d’entraînement. Hors des dates internationales de la FIFA, Floro a invité une vaste sélection de jeunes joueurs et d’athlètes d’expérience, principalement basés en Amérique du Nord.

Après une semaine d’entraînement et un match intra-équipe, le Canada a joué contre les Strikers de Fort Lauderdale de la NASL. Bien qu’il ne s’agisse pas là d’un match international officiel, Kyle Bekker et Kianz Froese ont marqué dans un gain de 2:0 des Canadiens.

Mai
Pour ses deux premiers matchs internationaux amicaux de l’année, le Canada s’est rendu en Autriche pour affronter une paire d’adversaires de l’UEFA.

L’équipe s’est entraînée dans la petite bourgade de Laa an der Thaya, située à distance de marche de la frontière avec la République Tchèque. Après quatre jours d’entraînements, les joueurs se sont rendus au Sonnenseestadion dans la petite ville autrichienne de Ritzing pour y croiser la Bulgarie.

Andrey Galabinov a offert les devants aux Européens à la 18e minute, mais le Canada a bien réagi et a contrôlé le ballon pour la majeure partie du reste de la rencontre, en quête d’un but égalisateur. Après un coup de pied de coin canadien, l’attaquant Tosaint Ricketts a obtenu un penalty qui a été calmement converti par le milieu de terrain et Joueur de l’année BMO 2014 Atiba Hutchinson. Le Canada a profité d’autres occasions de marquer, mais sans succès, menant à un verdict nul de 1:1 contre les Bulgares.

Après trois jours de récupération et d’entraînement, les joueurs ont pris l’autobus pour se rendre à Mauer en Autriche pour jouer contre la Moldavie. Les amateurs de ballon rond de la région ont répondu présent en remplissant les estrades du petit stade pour l’occasion.

Le Canada accusait un retard au pointage après six minutes de jeu alors qu’Eugeniu Sidorenco a placé les Moldaves devant, mais comme ce fut le cas contre la Bulgarie, les Canadiens ont redoublé d’ardeur et ils ont créé l’égalité sur un jeu arrêté. Ricketts avait obtenu le penalty contre la Bulgarie quelques jours auparavant et cette fois il a converti un jeu sur un coup de pied de coin pour rééquilibrer la marque. Le Canada a dominé le reste de cette rencontre qui n’a toutefois pas trouvé de maître, soit un autre verdict nul de 1:1.

Septembre
L’Équipe nationale est rentrée au pays pour son premier match à domicile en plus d’un an et son premier au BMO Field depuis octobre 2012. Un peu plus de 12 000 spectateurs étaient présents pour le match du Canada contre la Jamaïque, éventuelle championne des Caraïbes.

Kemar Lawrence a donné les devants aux visiteurs sur un coup franc, mais une minute plus tard, David Edgar a créé l’égalité d’une puissante volée au terme d’un coup de pied de coin bien exécuté.

Le Canada a ensuite pris les devants à la 68e minute grâce à un autre jeu arrêté alors que Marcel de Jong a inscrit le but sur un superbe coup franc du pied gauche, puis Ricketts a profité d’une erreur du gardien de but pour marquer à courte distance à la 72e minute dans un gain de 3:1 du Canada.

Octobre
Dans l’avant-dernier match de l’année, le Canada a croisé la Colombie, une des meilleures équipes au monde et quart de finaliste de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™.

Le Canada a joué de façon organisée et a frustré les Colombiens durant la majeure partie de la rencontre disputée au Red Bull Arena de Harrison dans le New Jersey aux États-Unis. James Rodriguez a marqué sur un coup franc exécuté rapidement alors que les Colombiens ont vaincu le Canada 1:0, la seule défaite canadienne de l’année.

Novembre
Les Canadiens ont conclu leur année en rendant visite aux Panaméens dans leur capitale de Panama City, faisant d’eux leurs deuxièmes adversaires de la CONCACAF en 2014. Dans un match au rythme décousu et marqué par la robustesse, aucune équipe n’a profité de ses occasions et la rencontre s’est soldée par un verdict nul de 0:0. Le Canada a fait preuve de résilience dans les difficiles conditions que l’on retrouve toujours en Amérique Centrale.
 

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.