Retour sur l’année 2014 : Équipe nationale féminine

C’est l’heure de vérité pour l’Équipe nationale féminine du Canada à quelques mois de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™.

C’est l’heure de vérité pour l’Équipe nationale féminine du Canada à quelques mois de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™. Cela dit, la formation a connu une grosse année 2014 en affrontant certaines des meilleures équipes au monde et démontrant que l’écart les séparant n’était plus très important.

Janvier
Les Canadiennes ont fait un voyage au cœur du Texas pour démarrer la saison 2014 pour y affronter les États-Unis au stade Toyota de Frisco, en banlieue de Dallas. Ni une, ni l’autre des formations ne semblait en mesure de s’imposer jusqu’à ce que les hôtes marquent à la 79e minute quand Sydney Leroux donne les devants et la victoire de 1:0 aux siennes.

Mars
Les Canadiennes ont ensuite effectué leur voyage annuel sur la Méditerranée à l’occasion du Tournoi féminin 2014 de la Coupe de Chypre. Le Canada était dans un groupe avec la Finlande, l’Italie et l’Angleterre.

Sophie Schmidt a marqué deux buts et un tir de Christine Sinclair a provoqué un but contre son camp de la Finlande pour donner le ton à la compétition avec une victoire convaincante de 3:0. La prestation de la troupe de John Herdman a été simplement dominante en levée de rideau.

Deux jours plus tard, le Canada était de retour sur le terrain avec un match robuste contre l’Italie. Diana Matheson a lancé les hostilités avec un but à la 33e minute, puis Adrian Leon a marqué tout juste avant la mi-temps. Kaylyn Kyle a inscrit le troisième but du Canada seulement quelques minutes au retour de la pause avant que l’Italie n’inscrive son seul but du match à la 51e minute. Le Canada l’a emporté 3 à 1.

Les Canadiennes ont conclu la phase de groupes contre l’Angleterre, mais ce ne fut pas une bonne journée au bureau pour elles sur la pelouse du stade GSP de Nicosie. Lianne Sanderson a marqué deux buts pour l’Angleterre, menant ainsi les siennes à un gain de 2:0 aux dépens du Canada. En raison des règlements du tournoi, le Canada a été relégué à jouer pour la cinquième place contre l’Irlande.

Dans ce dernier match, le Canada a été surpris par le but de Ruesha Littlejohn à la 13e minute, mais Matheson a répliqué à la 56e minute, puis Schmidt a inscrit le but victorieux sur un des derniers jeux de la rencontre pour un gain de 2:1, bon pour le cinquième rang du tournoi.

Mai
Pour la deuxième fois de l’année, le Canada a affronté les États-Unis, mais cette fois sur le territoire canadien, soit à l’Investors Group Field de Winnipeg au Manitoba. Kadeisha Buchanan a redirigé un coup de pied de coin de la tête à la 25e minute pour soulever la foule de 28 225 spectateurs présents.

Le Canada était presque parvenu à préserver son avance, mais Leroux a inscrit son deuxième but de l’année contre le Canada et le match a pris fin 1:1.

Juin
Un mois plus tard, le Canada a accueilli l’Allemagne au stade BC Place de Vancouver en Colombie-Britannique.

Lena Lotzen a marqué tout juste avant l’heure de jeu alors que l’Allemagne avait déjà une avance d’un but à la mi-temps. Schmidt avait égalisé le pointage à la 54e minute de jeu, mais cette égalité n’aura duré que 10 minutes sur penalty pour l’emporter 2:1.

Octobre
Le Japon a été le dernier adversaire de pointe à visiter le Canada dans un calendrier affairé de matchs à domicile alors qu’ils se sont affrontés au stade du Commonwealth à Edmonton en Alberta avant de se rendre au stade BC Place de Vancouver en Colombie-Britannique.

L’équipe canadienne venait d’être réunie et n’a pas eu beaucoup de temps pour se préparer et elle a perdu le premier match 3:0.

Quelques jours plus tard, les Canadiennes ont trouvé le fond du filet contrairement au match précédent, mais a accusé un regard d’un but à deux occasions avant que Schmidt ne réalise l’égalisation les deux fois. Par contre, après le deuxième but de Schmidt dans la reprise du temps arrêté de la deuxième demie, Aya Sameshima a marqué le but victorieux pour les Japonaises qui l’ont emporté 3:2.

Novembre
L’Équipe a conclu l’année dans le sud de la Californie avec une paire de matchs contre la Suède.

Alors que 2014 tirait à sa fin, le Canada a offert deux solides prestations, contrôlant de grandes portions des deux matchs contre une très bonne équipe de Suède.

Jonelle Filigno a marqué le seul but du premier match tout juste avant la mi-temps sur le terrain de l’Université Loyola Marymount à Santa Monica en Californie, et le Canada l’a emporté 1:0.

Deux jours plus tard, les équipes étaient sur les terrains de l’UCLA à Los Angeles et malgré la domination canadienne, Linda Sembrandt a procuré les devants à la Suède près de l’heure de jeu, mais Christine Sinclair a ensuite marqué son premier but de l’année à la 75e minute dans un nul de 1:1.

Décembre
Six mois jour pour jour avant le début de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ le parcours de l’Équipe nationale féminine du Canada a été confirmée.

Comme hôte, le Canada savait qu’il se retrouverait dans le Groupe A avec deux matchs au stade du Commonwealth à Edmonton en Alberta, puis un au stade Olympique à Montréal au Québec. La seule inconnue du Canada était l’identité de ses trois premiers adversaires.

Lors de la cérémonie de tirage au sort qui s’est déroulée au Musée canadien de l’histoire à Gatineau au Québec, le Canada a appris qu’il affrontera la Chine, la Nouvelle-Zélande et les Pays-Bas dans un Groupe A qui s’annonce corsé.
 

Calendrier et résultats

Consultez la page Calendrier et résultats de Canada Soccer où vous pouvez trouver les horaires des matchs à venir et les résultats antérieurs menant aux faits saillants, aux photos, aux données des matchs et plus encore.