Raheem Edwards incarne une jeune équipe canadienne sans peur

Raheem Edwards fait partie d’un groupe grandissant de jeunes joueurs prêts à mettre le Canada sur la carte du soccer international. Cet été, les experts ont […]

Raheem Edwards fait partie d’un groupe grandissant de jeunes joueurs prêts à mettre le Canada sur la carte du soccer international. Cet été, les experts ont été plutôt flatteurs à l’endroit du milieu de terrain de 22 ans qui a obtenu plusieurs minutes de jeu pour le Toronto FC, le club de sa ville natale et équipe de tête dans l’Association Est de la MLS.

Embauché par les Reds en juillet 2016, Edward connaît une percée cette saison grâce à son jeu palpitant sur le flanc gauche, attirant l’attention des partisans canadiens de son club, mais aussi ceux de l’équipe nationale.

« C’était bon de compter sur lui avec le Canada cet été puisqu’il est un vrai professionnel », indique Octavio Zambrano, entraîneur-chef de l’équipe nationale masculine. C’est un joueur d’avenir et nous avons hâte de le retrouver au mois de septembre quand nous affronterons la Jamaïque au BMO Field de Toronto. »

Edwards a disputé son premier match international senior au mois de juin, puis il a été retenu au sein de l’équipe canadienne qui a participé au tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF. Il a aidé le Canada à atteindre les quarts de finale, mais il n’a pas joué cette rencontre avant son retour au Toronto FC. Avant la fin du mois, il a inscrit son premier but en MLS dans une victoire de 4-0 sur le New York City FC.

Selon Edwards, le tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF a offert à tous un premier coup d’œil sur l’avenir et sur ce que les jeunes joueurs du programme de Canada Soccer peuvent produire sur la scène internationale.

« Je crois que sous les ordres de l’entraîneur Octavio, nous avons offert notre meilleure prestation dans un tournoi ces dernières années », raconte Edwards. « Nous avons démontré que l’Équipe nationale masculine de Canada Soccer est en ascension et que nous jouons avec un nouveau niveau d’énergie et sans crainte. »

Avec Zambrano à la barre, le Canada a affiché un nouveau mélange d’expérience et de jeunesse. L’équipe avait une approche assumée au jeu avec une conviction qu’elle pouvait rivaliser avec toutes les équipes de la CONCACAF.

Edwards indique que des joueurs comme « Alphonso (Davies), Samuel (Piette), Sam (Adekugbe), Cyle Larin, Mark-Anthony Kaye et quelques autres gars qui accumulent les minutes de jeu régulières au sein de leur club et ils sont affamés de bien faire pour notre pays. »

« Par exemple, Samuel Piette a été connu comme notre jeune vétéran au tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF et il a élevé son jeu d’un cran », affirme Edwards. « Il a prouvé qu’il sera un joueur partant clé en milieu de terrain avec l’équipe nationale lors des prochaines années. »

Edwards avait 19 ans quand il a eu droit à sa première expérience au soccer international alors qu’il s’alignait avec l’équipe réserve du Toronto FC dans l’United Soccer League. Après avoir fait ses premiers pas aux Jeux panaméricains à Toronto, il a fait sa marque au sein de l’équipe canadienne U-23 en marquant un but et amassant trois passes décisives dans un gain de 5-1 sur la Guyana.

« Ce tournoi (Jeux panaméricains) m’a vraiment ouvert les yeux sur le football international », dit Edwards. « C’était très spécial du fait que c’était présenté au Canada. »
« Je n’étais pas encore prêt à jouer dans la MLS en 2015 alors la USL était le tremplin parfait à l’époque où j’ai poursuivi mon développement. Ce fut une étape importante pour moi. »

Arrive l’été 017 et il compte maintenant deux médailles des Championnats canadiens ayant aidé le Toronto FC à remporter deux titres de suite sur des buts gagnants de dernière minute. Dans la finale de cette année au BMO Field de Toronto, il a préparé le but de la victoire.

C’est le 30 juillet 2017 qu’il a marqué son premier but dans la MLS, un superbe effort pour le Toronto FC dans le cadre d’une victoire à sens unique sur New York City FC.

« C’était immense de finalement marquer ce premier but, mais je ne suis pas encore satisfait », indique Edwards. « Je veux marquer plus régulièrement et possiblement inscrire mon premier but avec le Canada bientôt. Je désire simplement améliorer les autres aspects de mon jeu comme mon tir, sur lequel j’ai beaucoup travaillé à l’entraînement. »

La prochaine occasion d’Edwards pourrait être aussi tôt que le 2 septembre alors que le Canada affrontera la Jamaïque dans un match international amical au BMO Field de Toronto. Ce match opposera le Canada à un double finaliste du tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF et cette rencontre sera aussi une reprise du quart de finale de l’édition 2017 du tournoi qui a mis fin au parcours positif de l’équipe canadienne.

« Il n’y a pas de limite pour nous alors je crois que les partisans devraient être prêts et désirer venir nous voir jouer », raconte Edwards. « Nous sommes une jeune équipe palpitante et je crois que ce match sera une belle occasion de nous venger contre la Jamaïque. »

LE CANADA À TORONTO LE 2 SEPTEMBRE
À la suite du tournoi de la Gold Cup de la CONCACAF 2017, l’Équipe nationale masculine de Canada Soccer sera de retour à Toronto pour y affronter de nouveau la Jamaïque, rival de la CONCACAF, le samedi 2 septembre. Les billets pour ce match amical international masculin sont disponibles pour seulement 20 $ (plus les frais applicables) et on peut les acheter en ligne à Ticketmaster.ca, par téléphone à 1.855.985.5000, ou en personne à la billetterie de BMO Field. Étant donné que le match aura lieu pendant l’Exposition nationale canadienne, tous les billets comprennent l’admission gratuite au site la journée du match. Le match du 2 septembre commencera à 19 h HE et tous les détails ayant trait aux billets se trouvent sur www.canadasoccer.com/tickets.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.