Moment 3: Le Canada termine quatrième à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA

Après une défaite aux mains des éventuelles championnes de l’Allemagne, les Canadiennes ont complété la ronde préliminaire en battant l’Argentine et le Japon.

Le Canada a fait sa marque sur la scène internationale en atteignant les demi-finales de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA États-Unis 2003. Après être sortie de son groupe de ronde préliminaire, la jeune équipe canadienne a surpris les médaillées d’argent du tournoi précédent 1 à 0 en quarts de finale. Cette victoire a propulsé le Canada jusqu’à la quatrième place du tournoi après deux défaites crève-cœur, chaque fois en deuxième demie contre la Suède et les États-Unis à ses deux derniers matchs de la compétition.

Après une défaite aux mains des éventuelles championnes de l’Allemagne, les Canadiennes ont complété la ronde préliminaire en battant l’Argentine et le Japon. En quarts de finale, le Canada a vaincu la Chine 1-0 sur un but de Charmaine Hooper préparé par Diana Matheson.

« Notre défensive était incroyable. Je me souviens de voir le chrono à la 70e minute avec l’assurance qu’elles n’allaient pas marquer contre nous du reste du match. C’était un de ces matchs où on savait que nous n’allions pas les laisser marquer », a raconté Matheson quelques années plus tard.

En demi-finale contre la Suède, le Canada a pris les devants 1-0, mais a accordé deux buts dans les 12 dernières minutes pour s’incliner 2-1. Puis dans le match pour la troisième place contre les Américaines, le Canada a égalisé la marque en fin de première demie, mais a accordé deux buts en deuxième pour s’incliner 3-1.

Malgré tout, la quatrième place du Canada demeure le meilleur résultat d’une équipe canadienne pour un tournoi féminin « A » de la FIFA. La capitaine canadienne Charmaine Hooper qui jouait en défensive a été choisie au sein de l’équipe d’étoiles du tournoi. Christine Sinclair a été la meilleure buteuse du Canada avec trois buts alors que Taryn Swiatek a obtenu deux jeux blancs en cinq matchs.

L’ACS célèbrera son 100e anniversaire tout au long de l’année 2012. Bien que le soccer (football) soit pratiqué au Canada depuis 1876, l’ACS (ou l’Association de football du Dominion du Canada, telle qu’elle était connue à l’époque) a vu le jour le 24 mai 1912. Dans le cadre des célébrations de son centenaire, l’ACS dévoilera son Top 10 des plus grands moments de l’histoire du soccer canadien en plus d’engager les partisans de soccer à choisir le « XI canadien de tous les temps » chez les hommes et chez les femmes. Ces célébrations culmineront avec deux matchs du centenaire, soit le match international amical féminin du 30 mai à Moncton et le match international amical masculin du 3 juin à Toronto.

Les billets pour le match du centenaire à domicile du Canada le 3 juin, ainsi que pour les trois matchs de qualification de la Coupe du Monde de la FIFA en juin septembre et octobre sont en vente sur Ticketmaster (ticketmaster.ca / 1.855.570.7500) et tous les détails se trouvent au CanadaSoccer.com/seetheerise. De plus, pour célébrer le 100e anniversaire de l’ACS, les équipes nationales féminines et masculines porteront l’uniforme spécial du centenaire Umbro. L’uniforme sera porté en exclusivité par les hommes le 3 juin et pour les femmes lors d’un deuxième match du centenaire, le 30 juin au stade Rio Tinto de Sandy, dans l’Utah. Des quantités limitées de l’uniforme du centenaire, notamment les maillots, les survêtements portés pour l’hymne national et les casquettes sont en vente exclusivement sur CanadaSoccer.com.
 

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.