Le nul suffit pour Toronto qui passe en finale

Impact Montréal FC 0:0 Toronto FC

Fort d’une avance de 4 à 2 au terme du match aller, le Toronto FC a livré un match nul de 0-0 contre l’Impact de Montréal dans le match retour mercredi soir pour remporter cette série demi-finale du Championnat canadien Amway 2016.

Dans un match disputé en majeure partie sous la pluie et par temps froid devant 18 964 spectateurs au Stade Saputo de Montréal, le jeu a été plutôt décousu tout au long des 90 minutes.

Toronto a obtenu la première occasion de marquer à la 26e minute quand Mo Babouli s’est retrouvé dans l’axe avec le ballon dans la surface de réparation montréalaise, mais son tir trop haut a raté le cadre.

Les Montréalais ont répliqué 11 minutes plus tard quand Lucas Ontivero a laissé partir un tir puissant au sol du demi-cercle de la surface de réparation que le gardien Clint Irwin a arrêté tout près du poteau droit.

Quelques instants plus tard, l’Impact a obtenu trois coups de pied de coin de suite, mais n’a pas su en profiter. Michael Salazar a dirigé un tir sans puissance dans les mains du gardien Irwin sur la troisième occasion.

Montréal croyait bien être en mesure d’ouvrir le pointage sur un coup franc dangereux de Didier Drogba avant la mi-temps, mais sa frappe a presque expédié le ballon dans les derniers sièges des estrades derrière le filet.

La première demie s’est terminée avec une domination montréalaise au chapitre des tirs avec huit frappes, notamment deux cadrées contre quatre tirs pour Toronto notamment un cadré.

Rien de plus à vous raconter pour la deuxième demie. Le sentiment d’urgence des Montréalais n’a pas rapporté alors que Toronto a trouvé le moyen de frustrer les milieux de terrain et attaquants de l’Impact.

À la 54e minute, Steven Beitashour a vu son tir d’une vingtaine de mètres arrêté par le gardien Erik Kronberg, mais ce dernier a laissé traîner un retour sur lequel s’est jeté Daniel Lovitz dans la surface de but. Ce dernier n’a toutefois pas tiré suffisamment fort pour enfouir le ballon dans les cordages et la défensive montréalaise s’en est sortie avec une belle frousse.

À la 69e minute, le milieu Lucas Ontivero a été expulsé pour conduite violente par l’arbitre canadien Silviu Petrescu. Ontivero venait d’être stoppé à l’entrée de la surface de réparation torontoise et suite à sa chute, il a été vertement enguirlandé par l’international canadien des Reds, Will Johnson. Insulté, Ontivero s’est relevé et a bousculé Johnson. L’arbitre lui a décerné un carton rouge et il a pris la direction du vestiaire.

À la 67e minute, Toronto a profité d’une paire de coups de pied de coin consécutif, mais sans plus et six minutes plus tard, Montréal a possiblement sonné sa plus grosse alerte sur le but torontois.

Entré dans le match quelques minutes plus tôt, le substitut Cameron Porter a reçu une passe de Dominic Oduro au point de penalty. Faisant dos au but, Porter a habilement pivoté pour laisser partir un boulet de canon au sol, mais directement sur le gardien Irwin, qui n’a pas accordé de retour. Ce fut la dernière occasion de marquer des Montréalais.

Pour ce match retour, l’entraîneur Mauro Biello a démarré le match avec cinq nouveaux partants. Eric Kronberg était de retour devant le filet, derrière les défenseurs Hassoun Camara, Wandrille Lefebvre, Victor Cabrera et Ambroise Oyongo, les milieux de terrain Kyle Bekker, Lucas Ontivero, Eric Alexander et Harry Shipp ainsi que les attaquants Michael Salazar et Didier Drogba.

Shipp a quitté la rencontre à la 57e minute au profit de Dominic Oduro. Cameron Porter a relevé Bekker 10 minutes plus tard, puis le jeune David Choinière a fait son entrée sur le terrain à la 87e minute à la place d’Oyongo, devenant le 27e joueur canadien à représenter l’Impact dans ce tournoi depuis 2008.

Chez le Toronto FC, l’entraîneur Greg Vanney n’a inséré que deux nouveaux partants depuis le match aller. Clint Irwin était le gardien partant, derrière les défenseurs Steven Beitashour, Eriq Zavaleta, Drew Moor et Ashtone Morgan, les milieux de terrain Benoit Cheyrou, Will Johnson, Daniel Lovitz, Jonathan Osorio et Mo Babouli ainsi que l’attaquant Jordan Hamilton.

Nick Hagglund est entré dans le match à la 69e minute à la place de Babouli, puis Sebastian Giovinco a relevé Hamilton à la 74e minute et Justin Morrow a remplacé Johnson à la 80e minute.

Le Toronto FC passe ainsi à la finale du tournoi pour la quatrième fois en six ans depuis l’adoption du format de compétition actuel. Les Reds affronteront le gagnant de l’autre demi-finale opposant le Fury d’Ottawa aux Whitecaps de Vancouver. Le gagnant du Championnat canadien Amway 2016 remportera la Coupe des Voyageurs et représentera le Canada dans l’édition 2017-2018 de la Ligue des Champions de la CONCACAF.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.