Le Canada bat le Panama 4-1 devant 26 622 spectateurs au BMO Field

L’équipe nationale masculine de Canada Soccer a décroché trois gros points à domicile mercredi soir, au terme d’un gain de 4-1 sur le Panama au BMO […]

L’équipe nationale masculine de Canada Soccer a décroché trois gros points à domicile mercredi soir, au terme d’un gain de 4-1 sur le Panama au BMO Field de Toronto. Alphonso Davies (66e), Tajon Buchanan (72e) et Jonathan David (78e) ont marqué des buts de deuxième demie pour les Canadiens qui avaient toutefois encaissé le premier but, en début de première demie grâce à l’action de Roland Blackburn (6e), avant de rentrer au vestiaire pour la pause sur une égalité de 1-1 à la suite d’un but panaméen contre leur camp (29e).

Les 26 622 spectateurs présents représentaient la plus importante foule de l’histoire pour un match de l’équipe nationale masculine à Toronto et la quatrième foule en importance de l’histoire pour un match de l’équipe nationale masculine au Canada.

« Je désire dire un grand merci à ces vingt-sept mille personnes. Quelle belle soirée, les partisans ont été splendides, a déclaré l’entraîneur-chef John Herdman. La qualité était au rendez-vous, nous avons dominé après le but et nous avons obtenu ce que nous méritions. Je sais qu’on peut marquer contre toutes les équipes, nous savons que nous pouvons revenir de l’arrière et ce que vous avez vu ce soir, c’est un peu de tout, soit le cœur, l’esprit et le talent. C’est une soirée de fierté pour notre pays. »

À noter qu’Alistair Johnston est devenu le quatrième jour de l’équipe nationale masculine à jouer plus de 1300 minutes dans une même année, après Bruce Wilson (1985), Carlo Corazzin (2000) et Paul Stalteri (2000).

« C’est très plaisant d’être un défenseur au sein du programme. Je suis un aussi grand partisan que tous ceux qui sont dans ce stade. C’était vraiment très amusant de voir les gars devant faire leur travail et déployer leur magie, a déclaré Johnston après la rencontre. Quelle performance des gens de Toronto pour nous transmettre cette énergie. Nous étions en retard tôt dans le match, mais ils sont restés derrière nous jusqu’au bout. Quelle soirée spéciale! »
Le premier coup franc de la rencontre a été accordé au Canada à la 3e minute de jeu alors qu’il y a un petit contact entre Kamal Miller et un joueur adverse. Le Panama sera un adversaire physiquement impliqué tout au long de cette rencontre.

Le but du Panama (5e) est marqué rapidement alors que les joueurs adverses trouvent une faille à travers la pression canadienne. Un ballon centré devant le but en provenance de la gauche de Maxime Crépeau pour Rolando Blackburn qui ouvre le pied.

À la 8e minute, Alphonso Davies intercepte un ballon près de la surface et trouve Jonathan David. L’attaquant se rapproche du but adverse et décide de faire la passe à sa gauche vers David Wotherspoon. L’action est finalement contrée par la défense du Panama.

À la 15e minute, Alphonso Davies dribble plusieurs joueurs du Panama en plein axe pour finalement faire la passe à Jonathan David dans un minuscule intervalle. David contrôle pour se mettre face au but et sa frappe, pied gauche, est arrêtée.

À la 23e minute, Alphonso Davies dribble dans le couloir droit et réussit à se créer de l’espace en direction de l’axe, se permettant ainsi d’armer une frappe du pied gauche. Le gardien adverse fait l’arrêt.

Le premier but du Canada est marqué à la 27e minute à la suite d’un coup de pied de coin de Alphonso Davies. En effet, frappé à la gauche du gardien adverse, le ballon est dévié par un joueur du Panama, permettant ainsi au Canada d’amener le pointage à égalité.

À la 35e minute, Maxime Crépeau est testé alors que le Panama centre un ballon en provenance de sa droite. Crépeau est alerte et attrape le ballon au vol.

À la 42e minute, le défenseur Kamal Miller fait sentir sa présence avec un tacle solide qui freine la progression offensive du Panama.

À la 46e minute, Jonathan David réussit une passe vers Stephen Eustáquio au milieu de terrain. Ce dernier combine avec Alphonso Davies et se retrouve finalement dans la surface. Eustáquio se retrouve au sol et aucune faute n’est appelée.

À la 49e minute, David Wotherspoon frappe vers le but adverse, lui qui est à la droite du gardien adverse, et cherche le poteau opposé. Sa frappe n’est pas assez enroulée et se retrouve tout juste hors-cadre.

À la 50e minute, Stephen Eustáquio trouve Tajon Buchanan qui risque un petit ballon aérien au-dessus de la ligne de défenseurs vers Jonathan David. Un risque qui en vaut la peine alors que le ballon rejoint David qui tente de contrôler pour enchainer d’une frappe, mais le gardien adverse intervient.

La première substitution du côté canadien est un double changement alors que Samuel Adekugbe et Mark-Anthony Kaye entrent pour David Wotherspoon et Jonathan Osorio (64e).

Le but d’Alphonso Davies (66e) est digne de tous les efforts qu’il a montrés depuis le début de cette rencontre. Davies prouve sa rapidité en allant récupérer un ballon qu’on aurait pu croire perdu. Il se rend dans la surface adverse, exécute un dribble et finalement frappe du pied gauche. Ce but marquera l’histoire du soccer canadien à jamais.

Le but de Tajon Buchanan (72e) est marqué suite à un centre de Richie Laryea en provenance du couloir droit. À la recherche d’un joueur canadien au poteau opposé, c’est Buchanan qui s’élève et assure la déviation au fond du filet.

Le but de Jonathan David (78e) permet au Canada de terminer la rencontre avec une avance confortable de 3 buts. Richie Laryea, dans l’axe, trouve Alphonso Davies à sa gauche. Ce dernier centre un ballon vers le but et David qui entre dans la surface, est à la tombée. Il ouvre le pied et marque le quatrième, la récompense d’un superbe match joué par l’attaquant.

À la 87e minute, le Panama se voit offrir un coup franc à la gauche de Maxime Crépeau. Le gardien canadien fait l’arrêt sans trop de difficulté !

Dans les dernières minutes de jeu, le Canada ne baisse pas le rythme malgré une avance de 3 buts. À la 88e, Charles-Andreas Brym centre un ballon au sol, devant le but, qui n’est malheureusement pas touché au deuxième poteau. Dans les arrêts de jeu, c’est au tour de Richie Laryea qui, même s’il a plus de 90 minutes dans les jambes, fait une course incroyable lui permettant de créer une occasion offensive de plus à cette rencontre.

Maxime Crépeau a débuté dans le but pour le Canada, avec les défenseurs Alistair Johnston, Kamal Miller, Steven Vitória et Richie Laryea devant lui. Stephen Eustáquio, David Wotherspoon, Tajon Buchanan, Alphonso Davies et Jonathan Osorio ont débuté au milieu de terrain, tandis que Jonathan David était à l’attaque.

John Herdman a effectué cinq changements dans le match. Samuel Adekugbe et Mark-Anthony Kaye sont entrés pour David Wotherspoon et Jonathan Osorio à la 64e minute tandis que Jacob Shaffelburg, Charles-Andreas Brym et Samuel Piette sont entrés pour Alphonso Davies, Jonathan David et Stephen Eustáquio à la 81e minute.

PROGRAMME DE L’ÉQUIPE NATIONALE MASCULINE DE CANADA SOCCER

Le Canada a pris beaucoup de vitesse au cours d’une année importante pour le programme de l’équipe nationale masculine, notamment avec un calendrier record de 19 matchs internationaux, incluant les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA et la Gold Cup de la Concacaf. Le Canada a déjà disputé 13 de ces 19 rencontres, accumulant un bilan de 9-2-2 avec six jeux blancs et un nombre record de 44 buts marqués. Le Canada a aussi établi une marque avec huit victoires consécutives et a atteint les demi-finales de la Gold Cup de la Concacaf pour la première fois depuis 2007.

Le Canada disputera huit de ses 14 matchs de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA en ronde finale de qualification de la Concacaf du mois de septembre au mois de novembre 2021, soit trois matchs en septembre, trois matchs en octobre et deux matchs en novembre. En 2022, le Canada jouera trois autres matchs en janvier et en février, puis trois autres matchs au mois de mars. En plus du Honduras, des États-Unis et du Salvador, les autres adversaires de ronde finale de la Concacaf du Canada sont le Costa Rica, la Jamaïque, le Mexique et le Panama.

Pour atteindre la ronde finale de la Concacaf, le Canada a remporté son groupe de première ronde contre Aruba, les Bermudes, les Iles Caïmans et le Suriname, puis a écarté Haïti dans une série aller-retour de deuxième ronde. C’est la première fois depuis 1997 que le Canada a atteint la ronde finale de qualification de la Concacaf pour la Coupe du Monde de la FIFA. Des huit nations participant à cette ronde finale de la Concacaf, les équipes qui occuperont les trois premiers rangs du classement se qualifieront automatiquement pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™ et la nation qui terminera au quatrième rang passera à une série de barrage intercontinentale pour tenter de mettre la main sur la dernière place disponible à la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™.

L’équipe nationale masculine de Canada Soccer a été couronnée championne de la Concacaf à deux reprises, ayant remporté le Championnat de la Concacaf de 1985 et la Gold Cup de la Concacaf en 2000. Le Canada en sera cette année à sa 15e participation à la Gold Cup de la Concacaf depuis 1991. Outre la première place enregistrée en 2000, le Canada a atteint les demi-finales en 2002, 2007 et 2021. Au cours des cinq dernières années, de 2017 à 2021, le Canada fait partie d’un groupe de quatre pays seulement à avoir terminé parmi les six meilleurs des trois principaux tournois de la Concacaf, ayant pris le cinquième en Ligue des Nations A de la Concacaf et sixième dans les présentations de 2017 et 2019 de la Gold Cup de la Concacaf et une participation à la demi-finale de la Gold Cup de la Concacaf en 2021.

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.