Dernière ligne droite pour les arbitres de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Un quatuor de canadiennes parmi les arbitres se préparant pour Canada 2015

Un peu partout dans le monde, 24 équipes nationales travaillent dur actuellement pour peaufiner leurs derniers réglages avant la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™, dont le coup d’envoi sera donné le 6 juin prochain. Pendant ce temps-là, une 25ème équipe, tout aussi importante, s’est réunie cette semaine au siège de la FIFA, à Zurich, afin de répéter ses gammes en vue de la compétition : celle des arbitres et de leurs assistantes.

Originaires de 48 pays différents, les 29 arbitres et 44 assistantes qui officieront au Canada ont suivi un programme intensif du 20 au 24 avril. Au menu : visite médicale, tests physiques, ainsi que des sessions théoriques et pratiques délivrées par les instructeurs de la FIFA. L’objectif est de les voir atteindre leur pic de forme en juin prochain.

“Nous sommes sur la bonne voie. Tout le monde a travaillé très dur lors de ce séminaire”, se félicite Massimo Busacca, responsable de l’arbitrage de la FIFA. “La philosophie est la même que pour le football masculin. Nous recherchons la qualité, l’uniformité et la cohérence, tout en travaillant le positionnement et la lecture du jeu. Nous sommes persuadés qu’avec ce genre de préparation, grâce à laquelle nous avons également pu insister sur les aspects physiques et psychologiques du métier, nous pourrons réduire le nombre d’erreurs et proposer un arbitrage de qualité pendant la Coupe du Monde.”

La technologie sur la ligne de but (GLT) sera par ailleurs utilisée pour la première fois lors d’une compétition majeure de football féminin. Afin de s’assurer que les officiels soient à l’aise avec cette nouvelle technologie destinée à faciliter leur jugement, la FIFA a organisé des séances de travail spécifiques sur la GLT et les tests à effectuer avant chaque rencontre. Si les résultats de ces tests ne sont pas concluants, l’arbitre peut décider de ne pas utiliser la technologie. La décision doit généralement être prise 75 minutes au plus tard avant le coup d’envoi. La FIFA proposera aux arbitres une nouvelle séance dédiée à la GLT, avant le début du tournoi, au Canada.

“Je suis très satisfait de ce séminaire et je suis convaincu que la technologie sur la ligne de but sera d’une aide précieuse pour les officiels de la Coupe du Monde”, confie Busacca. Son équipe d’instructeurs continuera à suivre de près les 73 arbitres et assistantes sélectionnées pour la compétition jusqu’à leur prochain rassemblement, au Canada.

Balado Canada Soccer Nation

Le balado Canada Soccer Nation (en anglais) est animé par Jason deVos et présente des invités du soccer canadien qui discutent d'une vaste gamme de sujets, comme le soccer de base, la formation des entraîneurs et le développement des clubs. Voyez les épisodes disponibles maintenant!