Atiba Hutchison motivé par la foule #CanadaRED

L’appui à domicile « fut extraordinaire pour moi »

Le 25 mars 2016, BC Place a accueilli une foule record, la plus grande assistance pour un événement d’équipe nationale – tous sports confondus – jamais tenu au Canada. Dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018, l’équipe nationale masculine a accueilli 54 798 personnes pour un match à domicile face au Mexique.

C’était la deuxième fois que l’équipe nationale masculine avait droit à une aussi grande foule, mais la première en 20 ans, depuis le match nul 1:1 face au Brésil à l’été 1994. Ce record a été maintenu pendant 21 ans, jusqu’à ce qu’il soit brisé trois fois à Edmonton et Vancouver par l’équipe canadienne lors de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015.

Les équipes nationales du Canada ont eu droit à un appui grandissant au cours des dernières années, ce qui plait immensément aux joueurs. Il suffit de le demander à Atiba Hutchinson, le Joueur canadien de l’année 2016, qui affirme que jouer devant la foule du 25 mars fut l’un de ses moments préférés de la dernière année.

« De voir ces foules et l’appui que nos partisans nous ont donné pendant les matchs de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA, c’est quelque chose que je n’avais pas vraiment vécu auparavant. En tant que joueur, je sentais vraiment que la foule était derrière nous, et c’est ce dont le Canada avait besoin, cette motivation de plus pour avoir confiance. Je crois que c’est ce que tous les autres pays ont, cet appui à domicile. Ce fut extraordinaire pour moi. »

Après une autre saison fantastique, Hutchison a été nommé Joueur de l’année 2016 de Canada Soccer pour la cinquième fois. Il a une fois de plus été en grande forme pour son club et son pays, menant notamment le Beşiktaş JK à son premier titre en ligue turque en sept ans. Le titre 2015-2016 a aidé Beşiktaş à se qualifier pour la Ligue des Champions de l’UEFA 2016-2017, alors que Hutchinson a joué toutes les minutes et revêtu le brassard de capitaine lors de matchs face au Dynamo Kyiv et SSC Napoli.

En nomination pour le prix de meilleur milieu de terrain de la CONCACAF, le joueur de Brampton est un héro pour les partisans au Canada et en Turquie.

« Au cours de la dernière année, ce fut une année spéciale pour moi et pour le club : de remporter un championnat après autant d’années. Les choses se sont bien passées et les partisans ont été derrière nous dès le début. Notre stade n’était pas prêt au début de la saison, donc nous jouions un peu partout, mais nous avons toujours trouvé un moyen d’y arriver. De remporter un championnat dans ce pays, en Turquie, c’est vraiment spécial. C’est un beau souvenir que je vais conserver toute ma vie. »

À mi-chemin de sa saison 2016-2016, Hutchinson et ses coéquipiers cherchent à obtenir un autre titre turc. Beşiktaş débute l’année 2017 avec un seul point derrière les leaders de la Süper Lig, İstanbul Başakşehir F.K.

« Ils disent que la chose la plus difficile est de remporter un titre consécutif, donc nous allons devoir continuer à faire ce que nous avons fait au cours des dernières années. Nous avons pris les bonnes décisions. Je crois que nous avons une équipe qui est prête à remporter un autre championnat. Nous sommes solides et comme je le dis toujours, c’est important de rester constants. Si nous restons constants, nous avons une chance de gagner. »

Lignes directrices pour un retour au soccer

Canada Soccer décrit les lignes directrices pour un retour au soccer. Les lignes directrices pour un retour au soccer fournissent aux organisations membres un processus en cinq étapes, incluant une liste de questions pondérées appelée outil d'évaluation du retour au soccer.